Les 13 et 14 avril les PN3 et N2 confirmés étaient à Tourlaville…

Le week-end des 13 et 14 avril 2019, les groupes PN3 et Exploration N2+, renforcés par des plongeurs de l’APSAVO, ont été tremper leurs palmes dans l’eau de la Manche à Tourlaville.

Ce déplacement avait pour but de former les PN3 à l’organisation de plongées en autonomie en tant qu’autonome à 40m, en étant leur propre D-P. Ils ont du se renseigner sur place sur toutes les composantes de telles sorties, tant en sécurités, l’autonomie en air, la météo, les marées et les étales, les sites à visiter, les caractéristiques du secteur, etc. … Les responsables de la base fédérale ont participés activement à cette formation qui a été bien restituée par les stagiaires.

Pour les N2+ et autres accompagnants la visite d’épaves dans les conditions spécifiques à la Manche a été riche en expériences. Une météo capricieuse avec un ciel variable à bleu, des vents d’est faibles à force 5, la conjugaison des fins de marée et du vent, et la visibilité au fond.

Le programme pour tous était visite d’épaves.

Samedi matin : Le Saint Brandan, Cargo anglais coulé en 1936 à cause d’une voie d’eau après avoir talonné sur un enrochement, il repose par 42m de fond.

Samedi après-midi : L’USSA, Cargo armé anglais coulé en 1917, par la mine d’un sous-marin allemand, il repose sur un fond de 28m.

Dimanche en fin de matinée (étale oblige) : Le Strathalbyn, vapeur anglais coulé en 1906 après avoir heurté une mine, il repose par 32m de fond. Sa cargaison était constituée principalement de Boggie encore visibles. Maintenant se sont des Congres qui colonisent cette épave.

Tous les plongeurs ont été enchantés par ce WE et envisagent déjà de revenir.

Maxime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *